Avocat en contrefaçon de droits d’auteur : la question des concours littéraires

Avocat en contrefaçon de droits d’auteur : Maître Laurent KLEIN a remporté avec succès cette affaire en contrefaçon des droits littéraires d’un auteur. Contrairement à l’organisateur de compétitions sportives, l’organisateur d’un concours littéraire ne se trouve pas ipso facto investi des droits d’auteur sur les œuvres que les participants présentent.

Pour conclure à l’absence de contrefaçon, la société d’édition en ligne a fait valoir qu’en s’inscrivant au concours et en déposant son manuscrit, l’auteur avait accepté les clauses et conditions du contrat de service et ce faisant, a expressément donné son autorisation à la publication de son roman. La société d’édition en ligne n’a pu invoquer l’existence à son profit d’un droit de reproduction, la contrefaçon a été retenue. En application de larticle L.122-4 du code de la propriété intellectuelle, toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l’auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause est illicite. Il en est de même pour la traduction, l’adaptation ou la transformation, l’arrangement ou la reproduction par un art ou un procédé quelconque.

 

Absence de cession de droits formelle : contrefaçon de droits d’auteur établie

 

Les relations des parties étaient vocation à être régies d’abord, par le règlement du jeu-concours « la journée du manuscrit » et ensuite, dans l’hypothèse d’une élection du livre à la publication à l’issue du tirage au sort, par le contrat de service de la société d’édition intitulé «publication, diffusion, production et distribution de livres au format papier et numérique ». Le règlement du jeu ne prévoyait pas de cession par l’auteur de ses droits de reproduction sur l’œuvre. Par ailleurs dès lors que conformément à l’article 2 « conditions de participation » un manuscrit était refusé (comme en l’espèce) pour une raison tenant à l’illégalité de son contenu, le contrat de publication n’avait pas lieu de s’appliquer.

 

Atteintes au droit moral de l’Auteur

 

S’il est usuel de reproduire en ligne des extraits de textes d’œuvres littéraires, cette pratique ne se justifie que dans la perspective d’une publication imminente ou déjà intervenue. Dans le cas contraire, elle porte atteinte au droit moral de l’auteur qui voit une partie de son œuvre divulguée sans son autorisation.

 

Préjudice de l’auteur en présence d’une contrefaçon

 

Pour fixer les dommages et intérêts, la juridiction prend en considération les conséquences économiques négatives, dont le manque à gagner, subies par la partie lésée, les bénéfices réalisés par l’auteur de l’atteinte et le préjudice moral en résultant pour le titulaire des droits. Elle peut, à titre d’alternative et sur demande de la partie lésée, allouer à titre de dommages et intérêts une somme forfaitaire qui ne peut être inférieure au montant des redevances ou droits qui auraient été dus si l’auteur de l’atteinte avait demandé l’autorisation d’exploiter l’œuvre. La reproduction non autorisée a porté sur 12% du contenu du roman, dont la divulgation a ainsi compromis les perspectives d’exploitation ultérieure (2.000 euros alloués en réparation du préjudice subi).

[toggles class=”yourcustomclass”]

[toggle title=”Alerte jurisprudence sur ce thème” class=”in”]

Créer une alerte Jurisprudence (par email) sur ce thème, la confidentialité de votre email est garantie

[/toggle]

[toggle title=”Modèles de Contrats sur ce thème”]

Téléchargez vos Modèles de contrats professionnels sur Uplex. Les mises à jour et l’archivage sécurisé sur le Cloud Contrat MyUplex sont offerts. Sur ce thème : Modèles de Contrats de la Presse et de l’Edition

[/toggle]

[toggle title=”Vous êtes Avocat ?” class=”in”]

Vous êtes Avocat ? Quel que soit votre domaine d’intervention, référencez vos affaires remportées et diffusez vos communiqués de presse corporate sur Lexsider : votre visibilité est garantie et vos futurs clients pourront vous contacter directement.

[/toggle]

[/toggles]

Abonnez-vous ici à Mesformalitéslégales.fr pour accéder à + 3 000 modèles de contrats, lettres types et formulaires légaux et administratifs. 

0890 32 63 01

Service 0,80 €/min + prix appel

Vos formalités légales par thématiques